Dernière actualisation:
07-08-2017

Contamination de la rivière Palo et de l'agro-industrie à Puerto Tejada, Colombie

Les déchets liquides libérés de la société S.A Propal et de l'usine Cabaña et d'autres activités polluantes ont provoqué une grave pollution de l'une des sources d'eau les plus importantes du département du CAUCA



Description:

La rivière Palo est considérée comme le principal argralité d'eau qui fournit l'eau potable et la puissance hydroélectrique à différentes municipalités du ministère du Cauca. Ce plan d'eau a également été un moyen de transport, un espace de loisirs et de sport ainsi que les moyens de subsistance pour les familles, qui se consacrent à la pêche et à l'extraction des matériaux de construction, y compris le sable et le ballast. En particulier, la rivière Palo est la source de production d'énergie de la micro-centrale qui fournit les municipalités de Caloto, Padilla et Guachené et la source de l'aqueduc régional du nord du Cauca qui fournit les municipalités de Caloto, Villarrica et Porto Tejada. C'est également l'un des principaux affluents de la rivière Cauca contribuant 35,90m3seg [1] [2]. La superficie du bassin du fleuve Palo est de 1,471 01 km2 et sa longueur du canal principal est de 46,21 km. Ses principaux affluents sont López, Jambaló y La Paila Rivers [2]. L'intervention de différents acteurs sur le bassin fluvial a produit la division de sa zone géographique dans trois zones: les communautés autochtones de la zone supérieure, des afrodescents de la zone du milieu et des colons et de l'agro-industrie dans la zone inférieure [1].

L'agro-industrie de la canne à sucre est arrivée dans ces territoires depuis 1944 et d'autres sociétés sont apparues au cours des deux dernières décennies du XXe siècle [3]. L'agrodiuiste de la canne des usines de sucre Cauca et La Cabaña ainsi que les sociétés telles que Propal S.A et les parcs industriels à Caloto, Villa Rica et Puerto Tejada ont obtenu des avantages de ce plan d'eau. La contamination du fleuve Palo a directement ou indirectement affecté différentes municipalités depuis les deux dernières décennies du XXe siècle, avec l'arrivée de l'agro-industrie de la canne à sucre, l'augmentation de la population, les phénomènes associés aux changements climatiques tels que le phénomène El Niño et l'extraction et la production de bétail. En particulier, Puerto Tejada est grandement affecté par la contamination de la rivière tenant compte du fait que 80% de l'approvisionnement en eau potable de cette municipalité est obtenu auprès de la rivière Palo, qui est gérée par l'Earpa S.A. Le sud et une partie de sa zone rurale [4] [5].

Certains dirigeants de Puerto Tejada ont effectué des actions collectives pour apporter des solutions à la contamination de cette rivière . En 1991, les dirigeants communautaires ont déposé une plainte par un bref pour la protection des droits fondamentaux contre La Cabaña Sugar Mill, la société Propal S.A., la région autonome régionale de Valle del Cauca (CVC) - L'autorité environnementale régionale qui avait compétence dans la région de la région de Cette période - et le secrétaire municipal à la santé au tribunal pénal du circuit de Puerto Tejada [6]. Les demandeurs ont témoigné que le fleuve Palo avait été une source de travail et de vie dans la région et que sa contamination a apporté de graves impacts sur la vie aquatique comme les morts des poissons et, par la suite, les effets économiques et culturels sur la population due au liquide Les déchets rejetés par la société S.A Propal et le Mill Cabaña et les protections inadéquates de la rivière par l'autorité environnementale [6].

Les dirigeants ont remporté le procès le 18 décembre 1992 (phrase N ° T-254/93), établissant que les entités privées et publiques doivent remplir leurs fonctions de soins et de protection pour la santé de la population et de l'environnement. Moins d'un an plus tard, le 3 février 1993, cette décision a été renversée par la Haute Cour du district judiciaire de la CAUCA et, par la suite, a confirmé huit mois plus tard (20 septembre 1993) par la deuxième chambre de la Cour constitutionnelle, arguant que le légal Le mécanisme utilisé par les pétitionnaires n'a pas été approprié, car il défend les droits spéciaux pour eux au lieu des droits collectifs pour la communauté. Il a également été avancé qu'il y avait un manque de preuves pour prouver que les entreprises dénoncées avec la violation des entités gouvernementales provoquaient la contamination de la rivière [6].

Cependant, la société Propal S.A et Sugar Mills La Cabaña, Central Castilla et Incauca ont fondé une organisation à but non lucratif appelée Corpopalo dans le but d'établir une gestion intégrale du bassin de la rivière Palo un mois après la Haute Cour du district judiciaire de Cauca a contesté la décision du tribunal pénal du circuit de Puerto Tejada [7]. 500 000 espèces d'arbres indigènes ont été cultivées en 1995 par Corpopalo afin de préserver le bassin fluvial, mais une étude rapportée en 1999 que la brûlure fréquente des cultures, la déforestation, l'érosion et le surpâturage ont été observés sur les zones terrestres du bassin du fleuve, affectant la qualité de l'eau potable de différentes municipalités [7].

Alors que la rivière Palo est devenue compétence de la région autonome régionale de la CAUCA (CRC), son directeur Carlos Alberto Castañeda a engagé une poursuite par un recours collectif contre la municipalité de Porto Tejada et le CRC en 2003 en défendant les droits collectifs environnementaux de la population [3]. Le 8 avril 2007, la chambre administrative des différends a ordonné que la municipalité de Puerto Tejada construise une usine de traitement des eaux usées dans le but de restaurer l'équilibre écologique des zones affectées du fleuve. Jusqu'à présent, la construction d'un WTP est toujours en cours. L'énorme quantité de matériel de traînée de la rivière Palo fournie à différentes rivières telles que la rivière Cauca a apporté des débordements depuis 2011 et les travaux d'exploration minière et d'exploitation de la rivière ont également provoqué la dégradation de la rivière depuis 2013, affectant différentes communautés locales [8].

Selon différentes études réalisées au cours des dernières années, la rivière Palo a actuellement un niveau élevé de pollution due aux déversements de déchets industriels, une agriculture inadéquate Pour fournir des champs de canne à sucre et des fermes environnantes, la déforestation, les déchets domestiques et les déchets produits par l'exploitation des matériaux de son lit légalement et illégalement, les impacts du changement climatique, l'exploitation minière dans les montagnes environnantes et la croissance des villes [8] [9]. Le conflit socio-environnemental de la rivière Palo est toujours présent et la communauté de Puerto Tejada attend une solution environnementale afin d'avoir une meilleure qualité de vie.

Informations essentielles
Nom du conflit:Contamination de la rivière Palo et de l'agro-industrie à Puerto Tejada, Colombie
Pays:Colombie
État ou province:Cauca
Localisation du conflict:Puerto Tejada
Précision de l'emplacementÉLEVÉE (Niveau local)
Origine du conflit
Type de conflit. 1er niveau:Gestion de l'Eau
Type de conflit: 2ème niveau:Déchetteries, traitement de déchets toxiques, décharges non contrôlées
Déforestation
Production agricole intensive (monocultures et de bétail)
Pesticides toxiques
Droits d'accès à l'eau
Conflits relatifs aux barrages et à la distribution de l'eau
Conflits relatifs à des plantations (Inc. Pulp
Traitement des eaux et accès à l'assainissement (accès aux réseaux d'égouts)
Marchandises spécifiques:Sucre
Détails du projet et des acteurs
Détails du projet

#VALUE!

Superficie du projet:4
Type de populationUrbaine
Population affectée:45 840
Début du conflit:1991
Nom des entreprises privées ou publiques:La Cabaña Sugar Mill
Central Castilla Sugar Mill
Propal S.A Company
Incauca Sugar Mill
Acteurs gouvernementaux pertinents:Municipalité de Puerto Tejada Regional Autonomous Corporation of Valle del CAUCA (CVC) Regional Autonomous Corporation of CAUCA (CRC) Le secrétaire municipal en santé à Puerto Tejada
Organisations pour la justice environnementale (et autres soutiens) et leurs sites internet, s'ils sont disponibles:Asopalo, Corpopalo, dirigeants locaux de Puerto Tejada, Caloto y Miranda, communautés autochtones.
Conflit et Mobilisation
IntensitéMOYENNE (manifestations de rue, mobilisation visible)
Niveau de conflitMobilisation afin d'obtenir des compensations pour les impacts endurés
Groupes mobilisés:Communautés autochtones ou traditionnelles
Voisins/Citoyens/communautés
Mouvements sociaux
Femmes
Pêcheurs
Formes de mobilisation:Recherche participative au niveau communautaire (études épidémiologiques populaires, etc...)
Développement d'un réseau/action collective
Poursuites, affaires judiciares, activisme judiciaire
Campagnes publiques
Argumentaire en faveur des droits de Mère Nature
Impacts du projet
Impacts EnvironnementauxVisible: Perte de biodiversité (animaux sauvages, diversité agro-écologique), Désertification/Sécheresse, Pollution des sols, Érosion, Débordement des sites de stockage des déchets, Déforestatoin et perte de couverture végétale, Pollution des eaux de surface / Baisse de la qualité (physico-chimique, biologique) des eaux, Pollution ou diminution des eaux souterraines, Déversements de la digue contenant les déchets de la mine
Potentiel: Perte de paysage/dégradation esthétique, Perturbation à grande échelle des systèmes hydrauliques et géologiques, Réduction de la connectivité écologique / hydraulique
Impacts sur la santéVisible: Maladies et accidents professionnels
Potentiel: Exposition à des risques complexes aux conséquences inconnues ou incertaines (radiations, etc...), Maladies infectieuses
Impacts socio-économiquesVisible: Augmentation de la corruption/cooptation de différents acteurs, Manque de sécurité de l'emploi, absentéisme au travail, licenciements, chômage, Perte des moyens de subsistence, Perte du savoir/pratiques/cultures traditionnels.lles, Perte du paysage/sentiment d'appartenance au lieu
Résultats
Statut du ProjetOpérationnel
Résultats / réponses au conflit:Changements institutionnels
Décision judiciaire (victoire pour la justice environnementale)
Décision judiciaire (échec pour la justice environnementale)
Négociation d'une solution alternative
Solutions techniques afin d'améliorer l'approvisionnement / la qualité / la distribution des ressources
¿Est-ce que vous considérez que ce conflit représente un succès pour la justice environnementale ?Non
Expliquez brièvement:Comme la contamination de la rivière Palo est toujours présente, la communauté de Puerto Tejada est affectée et est confrontée au détriment de la qualité de vie de ses habitants.
Sources et documentation
Législation et textes juridiques pertinentes et liés au conflit

[6] Corte Constitucional. (1993). Sentencia No. T-254/93. Recuperado 29 Junio 2017, desde
[click to view]

Références - de livres publiés, articles académiques, films ou documentaires publiés

[1] Correa, D., M. y Díaz, C., M. (2012). Tensión entre justicia social y justicia ambiental en la gestión del agua: Estudio de caso cuenca del río Palo. Revista interdisciplinar de gestão social, Vol. 1 N°. 1, pp. 215-228.

[2] Alcaldía Municipal de Puerto Tejada. (2008). Plan de Desarrollo Municipal 2008-2011 "Unidos por Puerto Tejada", Republica de Colombia.
[click to view]

[3] Uribe, C., H. (2016). Tesis de Doctorado: Comunidades del Valle Geográfico del Río Cauca en Acción Colectiva Ambiental Frente a la Agroindustria Cañera, Universidad del Valle.

[4] Alcaldía Municipal de Puerto Tejada. (2016). Plan de Desarrollo Municipal 2016-2019 "Todos por Puerto Tejada: Territorio de Paz", Republica de Colombia.
[click to view]

[7] ZAMBRANO, Bernardo. (1999). Planificación de fincas para el manejo integral y el desarrollo sostenible en la subcuenca Palo Alto, Cauca. En: Conservación de suelos y aguas en la zona Andina. Hacia el desarrollo de un concepto integral. Karl M. Moüller-Sämann y José María Restrepo. Cali: Centro Internacional de Agricultura Tropical.

[5] Alcaldía Municipal de Puerto Tejada. Información General del Municipio de Puerto Tejada. Recuperado 28 Junio 2017, desde
[click to view]

[8] Barrera, Luis. (2016, 02 February). La Agonía del Río Palo, Las 2 Orillas. Recuperado 30 Junio 2017, desde
[click to view]

[9] EL TIEMPO. (1993, 20 septiembre). Río Palo arriba. Recuperado 3 Julio 2017, desde
[click to view]

Médias d'intérêt - liens vers des vidéos, des campagnes, des réseaux sociaux

Noti Puerto Tejada. (2016, 29 August). Reunión de líderes tratando el tema de la contaminación del río palo, Puerto Tejada. Retrieved 1 July 2017, from
[click to view]

Rodriguez. J. (2015, 28 September). Solución para recuperar el río Palo, Puerta Tejada, Colombia. Retrieved 1 July 2017, from
[click to view]

Méta-informations
Dernière actualisation07/08/2017
ID du conflit:2901
Commentaires
Legal notice / Aviso legal
We use cookies for statistical purposes and to improve our services. By clicking "Accept cookies" you consent to place cookies when visiting the website. For more information, and to find out how to change the configuration of cookies, please read our cookie policy. Utilizamos cookies para realizar el análisis de la navegación de los usuarios y mejorar nuestros servicios. Al pulsar "Accept cookies" consiente dichas cookies. Puede obtener más información, o bien conocer cómo cambiar la configuración, pulsando en más información.