Dernière actualisation:
18-02-2016

Privatisation de l'eau et de l'énergie par Union Fenosa, Colombie

La société espagnole détient ici le monopole de l'eau et de l'énergie de base du service de base, contrôlant une guerre contre les tarifs et violant les lois nationales



Description:

Unión Fenosa a établi son activité en Colombie en 2000, lorsqu'elle a ouvert des négociations pour acheter des actions dans deux sociétés des Caraïbes, l'électricosta y électricaribe et pour contrôler l'Empresa de Energía del Pacífico, S.A. (EPSA). Après avoir acquis plus de 70% de l'électrocaribe de société d'État, 70% de l'électrocosta de la société d'État et 64% de la société d'État EPSA, l'Union multinationale espagnole Fenosa contrôle les services de l'eau et de l'énergie le long de la côte atlantique de la Colombie et dans la région de Valle del Cauca . Les communautés locales accusent l'Union Fenosa et ses filiales, d'interrompre l'alimentation électrique, d'éliminer arbitrairement les infrastructures construites gérées par les résidents locaux et d'augmenter sans discernement les prix de l'eau et de l'énergie. Les résidents locaux exigent que les services d'eau et énergétiques reviennent au contrôle de l'État et ont lancé des rassemblements de protestations pour dénoncer la situation.

En 2004, Ecologistas en Acción avec le recensement Agua Viva Publié le rapport «Seguimiento Social en El Caribe Colombiano a la Corporación Unión Fenosa» où ils dénoncent les meurtres des syndicalistes et des militants anti-privatisation. Le rapport déclare "Los Grupos Paramilitaires Assenaron Inicialmente al vice-président de la Central Unitaria de Trabajadores, Cut, y Dirigente del Sindicato de Trabajadores ELÉCTRICO los fraude Ocurridos Durante la Privatización, es décir, el soborno a Políticos Durante la Intervención de la Empresa y los contratos dañinos que asumió el estado colombiano en la privatización, en total fils 27 Dirigetes socials que hano-sido asesinados dentro proceso proceso. Eléctrico en la Costa Caribe. " Une lettre ouverte a également été envoyée en décembre 2004 à la société, qui a déclaré «Pedimos a Unión Fenosa Que Esclarezca las acusaciones hechas por su papel en la privatización del secteur eléctrico en la costa caribeña de colombia» [2].

Informations essentielles
Nom du conflit:Privatisation de l'eau et de l'énergie par Union Fenosa, Colombie
Pays:Colombie
État ou province:Valle del Cauca (à l'exception de la ville de Cali) et de toute la côte atlantique
Précision de l'emplacementMOYENNE (Niveau régional)
Origine du conflit
Type de conflit. 1er niveau:Gestion de l'Eau
Type de conflit: 2ème niveau:Autre
Conflits relatifs aux barrages et à la distribution de l'eau
Marchandises spécifiques:Eau
Electricité
Détails du projet et des acteurs
Détails du projet

L'activité de génération, de transmission, de distribution et de vente d'électricité en Colombie fait environ 1,6 milliard de dollars par an, un équivalent approximatif à 2% du PIB généré en 2004. Il y a 1 396 330 clients sur la côte atlantique, distribués dans une zone de la zone de la zone de 132 239 kilomètres carrés, vivent, dans 186 municipalités, 9 145 143 personnes, équivalentes à environ 20% de la population colombienne. En 2005, 9 442 GWh ont été distribués dans ce domaine, correspondant à environ 20% de l'approvisionnement en électricité en 2004, selon le rapport du ministère des Mines et de l'énergie43. [1]

Voir plus
Type de populationUrbaine
Début du conflit:2000
Nom des entreprises privées ou publiques:Electricaribe from Colombia - local subsidiary (Colombia)
Electrocosta from Colombia - local subsidiary (Colombia)
EPSA from Colombia - Local subsidiary (Colombia)
Caixanova Bank from Spain
Gas Natural Fenosa from Spain
Union Fenosa from Spain - En noviembre del 2000 se efectuaron las transacciones respectivas y Unión Fenosa tomó el control del 70% de las empresas caribeñas. En los siguientes años hubo varias inyecciones de capital, de modo que la participación de Unión Fenosa en las empresas caribeñas se ha incrementado a 70,87% en Electricaribe y 70,44% en Electrocosta y es propietaria del 64% de las acciones de EPSA
Acteurs gouvernementaux pertinents:Defensora del Pueblo, Tribunal des peuples permanents
Organisations pour la justice environnementale (et autres soutiens) et leurs sites internet, s'ils sont disponibles:Central Unitaria de Trabajadores (Cut) - Colombie, Sintraelecol - Colombie, résidents locaux de la côte atlantique et du Pacifique de la Colombie, Censat Agua Viva, comision intereclésiale de Justicia y Paz
Conflit et Mobilisation
IntensitéMOYENNE (manifestations de rue, mobilisation visible)
Niveau de conflitEn REACTION à son exécution (pendant la construction ou l'opération)
Groupes mobilisés:Agriculteurs
Ouvriers industriels
Organisations locales pour la justice environnementale
Gouvernment local/partis politiques
Voisins/Citoyens/communautés
Mouvements sociaux
Femmes
Pêcheurs
Formes de mobilisation:Développement d'un réseau/action collective
Engagement d'ONG nationales et internationales
Poursuites, affaires judiciares, activisme judiciaire
Militantisme s'appuyant sur les médias/médias alternatifs
Lettres et pétitions officielles de doléance
Campagnes publiques
Manifestations de rue/protestations
Argumentaire en faveur des droits de Mère Nature
Le cas d'Union Fenosa et la violation des droits de l'homme et des droits du travail ont été présentés lors des séances du tribunal populaire permanentes
Impacts du projet
Impacts EnvironnementauxVisible: Pollution des eaux de surface / Baisse de la qualité (physico-chimique, biologique) des eaux
Potentiel: Pollution atmosphérique, Insécurité alimentaire (dommages aux cultures), Pollution des sols, Pollution ou diminution des eaux souterraines
Impacts sur la santéVisible: Violence liée aux impacts sru la santé (homicides, viols, etc...)
Potentiel: Malnutrition, Maladies et accidents professionnels, Maladies infectieuses, Autres maladies liées à des facteurs environnementaux
Impacts socio-économiquesVisible: Perte des moyens de subsistence, Violations des droits de l'homme
Résultats
Statut du ProjetOpérationnel
Résultats / réponses au conflit:Répression
Ciblage violent des activistes
Application des régulations existantes
Développement d’alternatives:Ils veulent que leur rivière soit nettoyée et d'avoir à nouveau un bon accès à l'eau et à l'énergie.
¿Est-ce que vous considérez que ce conflit représente un succès pour la justice environnementale ?Non
Expliquez brièvement:Bien que le Tribunal permanent des peuples ait recommandé que la société Union Fenosa se retire de Colombie, la société continue de provoquer des impacts sociaux et environnementaux qui ont créé une opposition animée depuis le début de ses opérations.
Sources et documentation
Législation et textes juridiques pertinentes et liés au conflit

Decree 3735 for the national energy supply

Development Plan of Uribe Government

Law 142 and 143 of 1994 on Public Utility Services in Colombia

Resolution 120 of September 17, 200

Références - de livres publiés, articles académiques, films ou documentaires publiés

[1] UNION FENOSA EN CENTROAMÉRICA Y COLOMBIA
[click to view]

[2] Carta Abierta a Union Fenosa
[click to view]

IIRSA y la Ecologa Poltica del Agua Sudamericana, Delgado GianCarlo, EcoPortal, 27/07/2014
[click to view]

Blue Planet Project - ACAPARAMIENTO DEL AGUA Y DESPOJO DE LA TIERRA EN EL ALTO CAUCA:

Estudio crítico sobre (in)justicia hídrica y derecho al agua en Colombia - por Irene Vélez Torres y Hildebrando Vélez Galeano
[click to view]

Unión Fenosa bajo el foco. Los impactos de la multinacional eléctrica en Colombia

OMAL - Paz con Dignidad (2007)
[click to view]

TRIBUNAL PERMANENTE DE LOS PUEBLOS - Sentencia sobre LA UNIÓN EUROPEA Y LAS EMPRESAS TRANSNACIONALES EN AMÉRICA LATINA: POLÍTICAS, INSTRUMENTOS Y ACTORES CÓMPLICES DE LAS VIOLACIONES DE LOS DERECHOS DE LOS PUEBLOS - Madrid 2010
[click to view]

Rebellion. org - Unión Fenosa acusada de violar derechos humanos y cortar la luz a más de 100 comunidades en Colombia
[click to view]

TNI - Tratados de libre comercio y conflicto en Colombia
[click to view]

Los estragos de Fenosa en el Cauca
[click to view]

Méta-informations
Collaborateur:Lucie Greyl and Daniela Del Bene
Dernière actualisation18/02/2016
ID du conflit:521
Commentaires
Legal notice / Aviso legal
We use cookies for statistical purposes and to improve our services. By clicking "Accept cookies" you consent to place cookies when visiting the website. For more information, and to find out how to change the configuration of cookies, please read our cookie policy. Utilizamos cookies para realizar el análisis de la navegación de los usuarios y mejorar nuestros servicios. Al pulsar "Accept cookies" consiente dichas cookies. Puede obtener más información, o bien conocer cómo cambiar la configuración, pulsando en más información.