Dernière actualisation:
29-10-2019

les communautés roms avaient leur accès à l'eau fermé pendant vague de chaleur dans Gulács et à Nyíregyháza, Hongrie

Roma a vu la fermeture des puits d'eau publique et accès à l'eau dans les ménages privés au cours d'une vague de chaleur d'été. L'accès à l'eau reste volatile.


Description:

Le quartier Roma de Gulács, un petit village de 800 personnes en Hongrie du Nord-Est, a vu la fermeture de l'eau publique et le 1er Août 2017 au cours d'une vague de chaleur d'été. [1] Le Tisza Waterworks régional soudainement retiré du puits. La compagnie a déclaré officiellement qu'ils soupçonnaient un tuyau d'éclatement de « l'un des puits qui sont officiellement hors d'usage » et enlevé. [2] La fermeture du puits eu lieu malgré un tollé général des cas similaires se sont produits dans d'autres endroits, notamment dans Ózd. $% Pour être un chercheur scientifique ou un expert en eau pour voir que la désactivation des puits publics dans une collectivité ou un établissement au cours d'une vague de chaleur et de nier les gens qui y vivent de partout de l'eau potable dans le monde est un acte inhumain. Et ce n'est pas la première fois: il y a quatre ans, la même chose a eu lieu à Ózd. Je pense, par ailleurs, que les élections parlementaires près, plus fou et des propositions politiques plus folles seront faites et les gitans seront utilisés de plus en plus comme un moyen dans la campagne politique « . [2] $% Nyíregyháza a décidé le 28 Juin 2019 au cours d'une vague de chaleur de fermer l'alimentation en eau dans les maisons de 48 familles en raison de la dette accumulée pour le service. Certains ménages sont maintenant plus de 150 mètres de la plus proche bien public, un fait contesté par le fournisseur de services. [6] $ communautés% d'être coupé de l'approvisionnement en eau, les réponses peuvent être hostiles. $% & $% & * Antitsiganisme: Antigypsyism est le racisme spécifique à l'égard des Roms, Sintis, Voyageurs et d'autres qui sont stigmatisés comme des « gitans » dans l'imagination du public. Bien que le terme est de trouver de plus en plus la reconnaissance institutionnelle, il est encore la compréhension commune pas de sa nature et ses implications. Antigypsyism est souvent utilisé dans un sens étroit pour indiquer les attitudes anti-Roms ou l'expression des stéréotypes négatifs dans la sphère publique ou les discours de haine. Cependant, antigypsyism donne lieu à un spectre beaucoup plus large des expressions et pratiques discriminatoires, y compris de nombreuses manifestations implicites ou cachées. Antigypsyism est non seulement sur ce qui est dit, mais aussi sur ce qui est fait et ce qui ne se fait pas. [7] $% & $% &

Informations essentielles
Nom du conflit:les communautés roms avaient leur accès à l'eau fermé pendant vague de chaleur dans Gulács et à Nyíregyháza, Hongrie
Pays:Hongrie
État ou province:Szabolcs-Szatmár-Bereg
Localisation du conflict:Gulács et Nyíregyháza
Précision de l'emplacementMOYENNE (Niveau régional)
Origine du conflit
Type de conflit. 1er niveau:Gestion de l'Eau
Type de conflit: 2ème niveau:Droits d'accès à l'eau
Marchandises spécifiques:Eau
Détails du projet et des acteurs
Détails du projet

Cette situation ne tient pas à des projets de développement ou d'investissements, mais en raison de l'absence de services publics minimums, ici l'accès à l'eau. Le fournisseur de services d'eau en Hongrie a droit par la loi d'accès à l'eau près des gens lorsque les conditions légales sont remplies, telles que les factures impayées avec la limitation que les résidents légaux doivent avoir accès à l'eau dans un rayon de 150 mètres de leur maison. Que cette dernière exigence a été dûment prise en compte est remise en question par les parties dans les deux cas.

Type de populationRurale
Population affectée:1500-2000 (48 ménages)
Début du conflit:01/08/2017
Nom des entreprises privées ou publiques:Tisza Regional Waterworks (TRV Zrt.) from Hungary - Closures of public wells
Nyírség Waterworks (Nyírségvíz Zrt.) from Hungary - Water closure
Organisations pour la justice environnementale (et autres soutiens) et leurs sites internet, s'ils sont disponibles:Dans le cas de Huszártelep, Nyíregyháza: Hátrányos Helyzetű Családok Országos Egyesülete [Les familles vulnérables Organisation nationale] http://hatranyos-helyzetu-csaladok-orszagos-egyesulete.webnode.hu/hatranyos-helyzetu-csaladok-orszagos-egyesulet3/
Conflit et Mobilisation
IntensitéBASSE (un peu d'organisation au niveau local)
Niveau de conflitMobilisation afin d'obtenir des compensations pour les impacts endurés
Groupes mobilisés:Voisins/Citoyens/communautés
Groupes racialement/ethniquement disciminés
Formes de mobilisation:Militantisme s'appuyant sur les médias/médias alternatifs
Lettres et pétitions officielles de doléance
Impacts du projet
Impacts EnvironnementauxPotentiel: Pollution des eaux de surface / Baisse de la qualité (physico-chimique, biologique) des eaux
Impacts sur la santéPotentiel: Malnutrition, Autres impacts sur la santé, Maladies infectieuses
Impacts socio-économiquesPotentiel: Violations des droits de l'homme, Déplacement, Impacts spécifiques sur les femmes
Résultats
Statut du ProjetOpérationnel
Résultats / réponses au conflit:Migration/déplacement
Répression
Développement d’alternatives:Aucune alternative n'a été proposée pour les pratiques discriminatoires de l'enceinte de l'eau vers les Roms.
¿Est-ce que vous considérez que ce conflit représente un succès pour la justice environnementale ?Non
Expliquez brièvement:La communauté rom n'a toujours pas accès à l'eau propre et potable, et en cours d'exécution. En outre, les Roms continuent de quitter le règlement / ville qui peut être interprété comme un déplacement indirect à caractère raciste des Roms.
Sources et documentation
Législation et textes juridiques pertinentes et liés au conflit

[3] The right to water and sanitation according to the General Comment No. 4 of the UN Committee on Economic, Social and Cultural Rights provided as follows: “The water supply for each person must be sufficient and continuous for personal and domestic uses. These uses ordinarily include drinking, personal sanitation, washing of clothes, food preparation, personal and household hygiene. According to the World Health Organization (WHO), between 50 and 100 litres of water per person per day are needed to ensure that most basic needs are met and few health concerns arise.” Hungary only ensures 20 liters per day for some groups of people. Pursuant to Article 58 of the Act CCIX of 2011 on Public Water Utilities (Public Water Utilities Act) the service provider shall limit or cut off the users insofar as the supply of drinking water meets the needs of subsistence and public health. The public health requirements of drinking water supply is ensured if the drinking water supply is at least 20 liter per person and day and the utility is within a distance of 150 meters or less from the place of residence. In order to supply drinking water that meets the needs of subsistence and public health, the water utilities provider shall establish a public water tap at the expense of the local government. The costs of operating the public water tap are paid by the local government to the water utility service provider. The Public Water Utilities Act only provides to those the amount of 20 litres per person and day who are cut off by the service. Those who have never been part of the service area as it is the case with Roma in segregated neighbourhoods are not covered by the provision.
[click to view]

Références - de livres publiés, articles académiques, films ou documentaires publiés

[4] Kertesi-Kézdi: A cigány népesség Magyarországon [The Roma population of Hungary], 1998
[click to view]

[5] Nyíregyháza Municipality Development Plan for Huszártelep [Huszártelep területi és társadalmi reintegrációja], 2011
[click to view]

Kertesi-Kézdi: A cigány népesség Magyarországon [The Roma population of Hungary], 1998
[click to view]

[1] Lázadás Gulácson - Elzárták a romák egyetlen közkútját” [1] [“Rebellion on Gulacs – The Roma’s only public well was disconnected”-The author translated from Hungarian], Népszava online newspaper
[click to view]

What is antigypsyism, ERGO Network, 2019
[click to view]

[6] A kánikulában zárták el a vizet 48 nyíregyházi családnál ["48 families water service were shut down in Nyíregyháza in the middle of the heat wave"] Szabolcsihír online newspaper, 2019.06.28
[click to view]

[7] What is antigypsyism, ERGO Network, 2019
[click to view]

Méta-informations
Collaborateur:Zsuzsanna Kovacs, [email protected]
Dernière actualisation29/10/2019
Commentaires
Legal notice / Aviso legal
We use cookies for statistical purposes and to improve our services. By clicking "Accept cookies" you consent to place cookies when visiting the website. For more information, and to find out how to change the configuration of cookies, please read our cookie policy. Utilizamos cookies para realizar el análisis de la navegación de los usuarios y mejorar nuestros servicios. Al pulsar "Accept cookies" consiente dichas cookies. Puede obtener más información, o bien conocer cómo cambiar la configuración, pulsando en más información.